Précalcul

Bouton Bake

Perform the actual fluid simulation. Blender will continue to work normally, except the progress will be displayed in the statusbar. Pressing Esc or the « X » button next to the statusbar will abort the simulation. Afterwards two .bobj.gz (one for the Final quality, one for the Preview quality), plus one .bvel.gz (for the Final quality) will be in the selected output directory for each frame.

Dossier de précalcul

préfixe de dossier et de fichier pour enregistrer les maillages de surface précalculés.

Ceci est comparable aux réglages de sortie pour l’animation, seule la sélection de fichier est un peu spéciale : quand vous sélectionnez un des maillages de surface précédemment générés (par exemple test1_fluidsurface_final_0132.bobj.gz), le préfixe sera automatiquement positionné (à test1_ dans cet exemple). De cette façon la simulation peut être faite plusieurs fois avec différents réglages, et permet des modifications rapides entre les différents jeux de données de surface.

Notes

Domaine Unique
À cause des possibilités de liens et regroupements entre les différentes scènes d’un fichier blend, il ne peut y avoir qu’un seul domaine dans un fichier blend.
Sélectionner un domaine de précalcul
After a domain has been baked, it changes to the fluid mesh. To reselect the domain so that you can bake it again after you have made changes, go to any frame and select RMB the fluid mesh. Then you can click the bake button again to recompute the fluid flows inside that domain.
Le précalcul commence toujours à la trame #1
Le simulateur de fluide ignore le réglage Start dans le panneau Animation, le précalcul se fera toujours à partir de la trame 1. Si vous souhaitez que la simulation démarre plus tard que la trame 1, vous devez saisir les objets fluid dans votre domaine de manière à ce qu’ils soient inactifs jusqu’à la trame à laquelle vous souhaitez démarrer la simulation.
Le précalcul finit toujours à la trame End (fin) du panneau Animation
Si la fréquence de trames est fixée à 25 trames par seconde, et que l’heure de fin est à 4.0 secondes, alors vous devriez (si votre heure de début est à 0) fixer la fin de votre animation à la trame 4.0 × 25 = 100.
Libération des solutions précalculées antérieurement
La suppression du contenu du dossier « Bake » est une façon destructive d’y parvenir. Soyez prudent si plus d’une simulation utilise le même dossier de précalcul (assurez-vous qu’ils utilisent des noms de fichier différents, sinon ils vont s’écraser les uns les autres) !
Réutilisation des précalculs
L’entrée manuelle (ou la recherche) d’un masque de dossier et de fichier de précalculs précédemment sauvegardé va changer le flux du fluide et la déformation du maillage, afin d’utiliser ce qui a été enregistré durant le précalcul antérieur. Ainsi, vous pouvez réutiliser les flux précalculés en pointant simplement sur eux dans ce champ.
Temps d’exécution du précalcul

Le précalcul prend beaucoup de puissance de calcul (donc de temps). Selon la scène, il serait préférable de lancer le précalcul la nuit.

Si le maillage a des modificateurs, les réglages du rendu sont utilisés pour exporter le maillage vers le résolveur de fluide. Selon le réglage, les temps de calcul et l’utilisation de la mémoire peuvent augmenter exponentiellement. Par exemple, si on utilise un maillage mobile avec un Subdivision Surface comme obstacle, cela pourrait contribuer à diminuer le temps de simulation en le désactivant, ou en le mettant à un bas niveau de subdivision. Dès que la configuration/rig* est correct(e), vous pouvez toujours augmenter les réglages pour obtenir un résultat plus réaliste.