Disposition des dossiers dans Blender

Cette page documente les différents dossiers utilisés par Blender (ce qui peut être utile pour la résolution de problèmes).

Il existe trois dossiers différents que Blender peut utiliser, leur emplacement exact dépendant de la plateforme.

LOCAL

Emplacement des données de la configuration et de l’environnement d’exécution (pour les paquets autonomes).

USER

Emplacement des fichiers de configuration (normalement dans le dossier personnel de l’utilisateur).

SYSTEM

Emplacement des données de l’environnement d’exécution pour une installation générale du système (peut être en lecture seule).

Pour les installations système, les dossiers SYSTEM et USER sont tous les deux nécessaires.

Pour les distributions de Blender extraites localement, la configuration utilisateur et l’environnement d’exécution sont contenus dans le même sous-dossier, permettant de lancer de multiples versions de Blender sans conflit, en ignorant les fichiers USER et SYSTEM. Ceci exige que vous créiez un dossier nommé config dans le dossier LOCAL.

Chemins d’accès selon le système d’exploitation

Voici les emplacements par défaut pour chaque système :

Linux

LOCAL
./3.0/
USER
$HOME/.config/blender/3.0/
SYSTEM
/usr/share/blender/3.0/

Note

Le chemin ./3.0/ est relatif à l’exécutable Blender. Il est utilisé pour les paquets autonomes distribués par les versions officielles du site blender.org.

Note

Le chemin d’accès USER utilisera $XDG_CONFIG_HOME s’il est défini :

$XDG_CONFIG_HOME/blender/3.0/

macOS

LOCAL
./3.0/
USER
/Users/$USER/Library/Application Support/Blender/3.0/
SYSTEM
/Library/Application Support/Blender/3.0/

Note

macOS place le binaire de Blender dans ./Blender.app/Contents/MacOS/blender. Le chemin d’accès local aux données et à la configuration est :

./Blender.app/Contents/Resources/3.0/

Windows

LOCAL
.\3.0\
USER
%USERPROFILE%\AppData\Roaming\Blender Foundation\Blender\3.0\
SYSTEM
%USERPROFILE%\AppData\Roaming\Blender Foundation\Blender\3.0\

Agencement des chemins d’accès

Ceci est l’agencement des chemins d’accès aux dossiers décrits ci-dessus.

./config/startup.blend pourrait être ~/.blender/|BLENDER_VERSION|/config/startup.blend par exemple.

./autosave/ ...

Emplacement du fichier blend Autosave (pour Windows seulement, les autres systèmes utilisent le dossier temp).

Ordre de recherche : LOCAL, USER.

./config/ ...

Les options par défaut et les informations de session.

Ordre de recherche : LOCAL, USER.

./config/startup.blend

Fichier par défaut à charger au démarrage.

./config/userpref.blend

Préférences par défaut à charger au démarrage.

./config/bookmarks.txt

Favoris du Navigateur de fichiers.

./config/recent-files.txt

Liste des fichiers récents du menu File.

./datafiles/ ...

Fichiers d’environnement d’exécution.

Ordre de recherche : LOCAL, USER, SYSTEM.

./datafiles/locale/{language}/

Fichiers de langue statiques précompilés pour la traduction de l’interface utilisateur.

./scripts/ ...

Scripts Pythons pour l’interface utilisateur et les outils.

Ordre de recherche : LOCAL, USER, SYSTEM.

./scripts/addons/*.py

Les add-ons Python qui peuvent être activés dans les Preferences comprennent la prise en charge du format d’import/export, l’intégration au moteur de rendu ainsi que beaucoup d’utilitaires pratiques.

./scripts/addons/modules/*.py

Modules pour les add-ons à utiliser (ajoutés au sys.path de Python).

./scripts/addons_contrib/*.py

Un autre dossier d’add-ons utilisé pour des add-ons maintenus par la communauté (doit être créé manuellement).

./scripts/addons_contrib/modules/*.py

Modules pour addons_contrib à utiliser (ajoutés au sys.path de Python).

./scripts/modules/*.py

Les modules Python contenant notre API principale et les fonctions utilitaires pour l’import dans d’autres scripts (ajouté au sys.path de Python).

./scripts/startup/*.py

Scripts qui sont automatiquement importés au démarrage.

./scripts/presets/{preset}/*.py

Préréglages utilisés pour enregistrer les paramètres définis par l’utilisateur pour les tissus (cloth), les formats de rendu, etc.

./scripts/templates_py/*.py

Exemples de scripts accessibles dans Text Editor ‣ Templates ‣ Python.

./scripts/templates_osl/*.osl

Exemples de shaders OSL accessibles dans Text Editor ‣ Templates ‣ Open Shading Language.

./python/ ...

Distribution Python empaquetée.

Ordre de recherche : LOCAL, SYSTEM.

Dossier temporaire

Le dossier temporaire est utilisé pour enregistrer divers fichiers à l’exécution (dont les calques de rendu, le cache de physique, le tampon de copier-coller et les logs de crash).

Le dossier temporaire est sélectionné selon la priorité suivante :

  • Préférences utilisateur (voir File Paths (Chemins de fichiers)).

  • Variables d’environnement (TEMP sous Windows, TMP et TMP_DIR sous les autres plateformes).

  • Le dossier /tmp/.