Introduction

Les pilotes sont un moyen de contrôler les valeurs des propriétés au moyen d’une fonction ou d’une expression mathématique.

En effet, les pilotes se composent de :

  • Une configuration de pilote qui spécifie zéro, une ou plusieurs valeurs d’entrée à l’aide d’autres propriétés ou canaux de transformation d’objet et les combine à l’aide d’une fonction mathématique prédéfinie ou d’une expression Python personnalisée.

  • Une animation F-Curve qui mappe la sortie de la configuration du pilote à la valeur finale à appliquer à la propriété pilotée.

A titre d’exemple, la rotation de l’objet 1 peut être contrôlée par l’échelle de l’objet 2. On dit alors que l’échelle de l’objet 2 pilote la rotation de l’objet 1.

Les pilotes peuvent non seulement définir directement la valeur d’une propriété sur la valeur d’une propriété différente, mais ils peuvent également combiner plusieurs valeurs à l’aide d’une fonction fixe ou d’une expression Python et la moduler davantage avec une courbe définie manuellement et/ou une pile de modificateurs.

Les pilotes sont un outil extrêmement puissant pour la construction de plates-formes et sont généralement utilisés pour piloter les transformations osseuses et l’influence des clés de forme, des contraintes d’action et des modificateurs, utilisant souvent des propriétés personnalisées comme entrées.

Vue graphique

../../_images/animation_drivers_introduction_fcurve.png

Courbe pilote dans l’éditeur Drivers.

La zone principale de l’éditeur de pilotes affiche une Courbe-F qui représente la fonction du pilote.

L”axe X correspond à la valeur de sortie de la configuration du pilote. Les unités dépendent de la configuration.

L”axe Y montre la valeur appliquée à la propriété cible. Les unités dépendent de la propriété.

Dans l’image de l’exemple, si la valeur du pilote est 2,0, la valeur de la propriété sera 0,5.

La courbe-F par défaut est une carte d’identité, c’est-à-dire que la valeur produite par la configuration du pilote est appliquée à la propriété pilotée inchangée. Si la valeur de sortie du pilote est 2.0, la propriété sera 2.0.

The driver function can be defined artistically with Bézier curve handles or mathematically with trigonometric functions or polynomial expressions such as \(y = a + bx\). Furthermore, the function can also be procedurally modulated with noise or cyclic repetitions. See Modifiers for more details.

Configuration du pilote

Le panneau Pilotes affiche la configuration d’un pilote.

Un pilote peut avoir zéro, une ou plusieurs variables. Les variables spécifient les propriétés, les canaux de transformation d’objet ou les distances relatives entre les objets utilisés comme entrées par le pilote.

Le type de pilote détermine la manière dont les variables sont utilisées. Le type peut être :

  • une fonction intégrée : par exemple, la somme des valeurs des variables, ou

  • une expression scriptée : une expression Python arbitraire qui fait référence aux variables par leurs noms.

Cette configuration de pilote génère une valeur unique qui change lorsque les variables changent. Cette valeur est ensuite évaluée via la courbe de fonction du pilote pour produire le résultat à appliquer à la propriété pilotée.

Remarques sur les expressions scriptées

Lorsqu’un pilote utilise une expression scriptée, Blender peut l’évaluer sans utiliser l’interpréteur Python complet si elle est assez simple. Cela signifie que les pilotes sont rapides à évaluer avec des divisions simples, des ajouts et d’autres expressions « simples ». Les fonctions intégrées sont toujours évaluées de manière native.

Voir Expressions simples pour une liste complète des expressions qui peuvent être évaluées de manière native.

Lorsque l’expression n’est pas simple, elle sera évaluée à l’aide de Python. En conséquence, le pilote sera plus lent et il y a un risque de sécurité si l’auteur du code Python est inconnu. C’est une chose importante à prendre en compte pour les scènes lourdes et lors du partage de fichiers avec d’autres personnes. Voir aussi : Exécution automatique.