Structure

Détails techniques

Une définition plus formelle d’un objet meta peut être donnée comme une structure dirigeante qui peut être vue comme la source d’un champ statique. Le champ peut être soit positif soit négatif et par conséquent le champ généré par des structures dirigeantes voisines peut attirer ou repousser.

La surface implicite est définie comme la surface dont le champ 3D généré par toutes les structures dirigeantes adopte une valeur donnée. Par exemple, un meta ball, dont la structure dirigeante est un point, génère un champ isotropique (càd. identique dans toutes les directions) autour de lui et les surfaces à valeur de champ constante sont des sphères centrées sur le point dirigeant.

Les objets Meta ne sont rien de plus que des formules mathématiques qui effectuent des opérations logiques les unes sur les autres (AND, OR), et qui peuvent s’ajouter ou se soustraire les unes aux autres. Cette méthode est aussi appelée Constructive Solid Geometry (CSG). À cause de sa nature mathématique, la CSG utilise peu de mémoire, mais requiert beaucoup de puissance processeur pour les calculs.

Structure sous-jacente

Référence

Mode:Mode Édition
Panneau:Sidebar region ‣ Transform panel ‣ Type, Metaball tab ‣ Active Element panel ‣ Type

Blender possède cinq types de meta, chacun déterminé par sa structure sous-jacente (ou dirigeante).

In Edit Mode, you can change this structure, either using the relevant buttons in the Metaball tab ‣ Active Element panel, or the selector in the Transform panel in the Sidebar region. Depending on the structure, you might have additional parameters, located in both Transform panel and Active Element panel.

Ball (point, structure à zéro dimension)
C’est le meta le plus simple, sans aucun réglage supplémentaire. Comme c’est simplement un point, il génère un champ isotropique, produisant une surface sphérique (c’est la raison pour laquelle il est appelé Meta Ball ou Ball dans Blender).
Tube (ligne droite, structure unidimensionnelle)

C’est un meta dont la surface est générée par le champ produit par une ligne droite d’une longueur donnée. Ceci donne une surface cylindrique, avec des extrémités fermées arrondies. Il a un paramètre supplémentaire :

dx
La longueur de la ligne (et par conséquent celle du tube).
Plane (plan rectangulaire, structure bidimensionnelle)

C’est un meta dont la surface est générée par le champ produit par un plan rectangulaire. Ceci donne une surface parallélépipédique, avec une épaisseur fixe, et des bords arrondis. Il a deux paramètres supplémentaires :

dx, dy
Les longueur et largeur du rectangle.

Notez que par défaut le plan est un carré.

Ellipsoid (volume ellipsoïdale, structure tridimensionnelle)

C’est un meta dont la surface est générée par le champ produit par un volume ellipsoïdale. Ceci donne une surface ellipsoïdale. Il a trois paramètres supplémentaires :

dx, dy, dz
Les longueur, largeur et hauteur de l’ellipsoïde (par défaut fixées à 1.0).

Notez que par défaut le volume est une sphère, produisant un meta sphérique, comme l’option Ball

Cube (volume parallélépipédique , structure tridimensionnelle)

C’est un meta dont la surface est générée par le champ produit par un volume parallélépipédique. Ceci donne une surface parallélépipédique, avec des arêtes arrondies. Comme vous l’aurez deviné, il a trois paramètres supplémentaires :

dx, dy, dz
Les longueur, largeur et hauteur du parallélépipède (par défaut fixées à 1.0).

Notez que par défaut le volume est un cube.