Déployer Blender dans la production

Il est possible de déployer Blender dans des environnements plus restreints, utilisant l’automatisation ou ayant d’autres exigences particulières. Par exemple dans un studio d’animation ou pour des cours scolaires.

Cette page contient des conseils pour configurer Blender dans de tels environnements.

Installation de Blender

Les téléchargements de Blender peuvent être extraits dans n’importe quel répertoire du système, en tant qu’installation autonome. Plusieurs versions de Blender peuvent facilement coexister sur le même système et le déploiement peut être automatisé à l’aide d’outils de gestion de fichiers standard.

Les nouvelles versions de Blender peuvent ajouter, supprimer ou modifier des fonctionnalités qui modifient les résultats des fichiers de production. Pour un projet donné, il est conseillé d’utiliser une seule version LTS de Blender. Les versions LTS reçoivent des corrections de bugs pendant deux ans.

Travailler hors ligne

Pour des raisons de sécurité ou pour d’autres raisons, le poste de travail peut ne pas avoir accès à Internet.

Par défaut, Blender n’accède pas à Internet, mais cela peut être activé dans les préférences système avec l’option Accès en ligne.

Le travail hors ligne peut être imposé en exécutant l’argument de ligne de commande --offline-mode. Les utilisateurs ne pourront alors pas activer l’accès en ligne dans les préférences.

Note

Les modules complémentaires qui suivent ce paramètre ne se connecteront à Internet que s’ils sont activés. Cependant, Blender ne peut pas empêcher les modules complémentaires tiers de violer cette règle.

Regroupement d’extensions

Lorsque vous travaillez hors ligne ou dans un environnement plus contrôlé, il peut être utile de fournir un ensemble d’extensions à tous les utilisateurs. Cela peut être servis à partir du dépôt système par défaut en lecture seule. Celui-ci peut être situé par exemple sur un lecteur réseau ou dans un répertoire système.

../_images/advanced_deploying-blender_system-extensions.png

Dépôt système

La variable d’environnement $BLENDER_SYSTEM_EXTENSIONS contrôle l’emplacement par défaut. Elle doit pointer vers un répertoire dans lequel un répertoire system doit exister.

Les packages d’extensions doivent être extraits dans ce répertoire system, avec un chemin résultant comme celui-ci :

$BLENDER_SYSTEM_EXTENSIONS/system/my-addon/blender_manifest.toml

Dans les préférences Extensions, il est possible de définir manuellement un répertoire personnalisé du dépôt système par défaut et de créer plusieurs dépôts.

Regroupement de scripts

Outre les extensions, il est possible de regrouper des scripts pour les préréglages, les modèles d’application, les modules complémentaires existants, ainsi que les scripts exécutés au démarrage.

Les répertoires de scripts peuvent être ajoutés manuellement dans les préférences File Paths (Chemins de fichiers). $BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS peut également être utilisé pour ajouter un répertoire de scripts sans modifier les préférences.

Ces répertoires de scripts devraient contenir des répertoires spécifiques tels que presets, addons et startup (préréglages, modules complémentaires et démarrage) pour différents types de scripts. Voir Agencement des chemins d’accès pour une liste complète.

Scripts de démarrage

L’API Blender Python peut être utilisée pour personnaliser Blender. Cela inclut la modification des préférences, la modification du fichier de démarrage et l’ajout d’éléments d’interface utilisateur.

Par exemple, un script peut activer des modules complémentaires pour chaque utilisateur.

$BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS/startup/enable_addons.py
def register():
    import addon_utils
    addon_utils.enable("my-addon")

def unregister():
    pass

if __name__ == "__main__":
    register()

Modèles d’application (Templates)

Les Modèles d’application (Templates) peuvent être utilisés pour configurer Blender pour des tâches ou des projets particuliers, distincts de la configuration par défaut. Lors de la création d’un nouveau fichier, l’utilisateur peut choisir le modèle.

Les fichiers devraient être placés dans les répertoires de scripts système comme ceci :

$BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS/startup/bl_app_templates_system/MyTemplate/__init__.py
$BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS/startup/bl_app_templates_system/MyTemplate/startup.blend

Legacy Add-ons

Les modules complémentaires qui n’ont pas encore été convertis pour devenir une extension doivent être placés dans le répertoire de script des addons.

Par exemple, un module complémentaire pourrait être situé à l’adresse :

$BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS/addons/simple_addon.py
$BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS/addons/complex_addon/__init__.py

Plateforme VFX

Blender suit la VFX reference platform, ce qui signifie qu’il est capable de fonctionner sur les mêmes systèmes que les autres logiciels VFX et d’échanger avec eux des fichiers d’images, de volumes et de scènes.

Version Python

Blender et le by module ne sont compatibles qu’avec une seule version de Python. Cela permet aux modules complémentaires et aux logiciels VFX en général de ne cibler qu’une seule version de Python.

Blender regroupe une installation complète de Python et n’interagit pas avec le système Python par défaut. Cela peut être modifié avec l’argument de ligne de commande --python-use-system-env, si l’on prend soin de configurer une version Python compatible.