Arguments de la Ligne de commande

Blender 2.80 Usage: blender [args …] [file] [args …]

Options de rendu

-b, --background

Se lancer en arrière-plan (souvent utilisé pour le rendu sans recours à l’interface graphique).

-a, --render-anim

Faire le rendu des trames du début à la fin (comprise).

-S, --scene <name>

Définir la scène active <name> pour le rendu.

-f, --render-frame <frame>

Faire le rendu de la trame``<frame>`` et l’enregistrer.

  • +<frame> par rapport à la trame de début, -<frame> par rapport à la trame de fin.

  • Une liste de trames séparées par des virgules peut aussi être utilisée (pas d’espaces).

  • Une plage de trames peut être désignée en utilisant le séparateur .. entre la première et la dernière trame (comprise).

-s, --frame-start <frame>

Fixer le début à la trame <frame>, prend aussi en charge +/- les trames proches.

-e, --frame-end <frame>

Fixer la fin à la trame <frame>, prend aussi en charge +/- les trames proches.

-j, --frame-jump <frames>

Fixer le nombre de trames à avancer après chaque trame rendue.

-o, --render-output <path>

Définir le chemin et le nom de fichier du rendu. Utilisez // au début du chemin pour rendre relatif au fichier blend.

Les caractères # sont remplacés par le numéro de trame, et servent à définir le zero padding.

  • ani_##_test.png devient ani_01_test.png

  • test-######.png devient test-000001.png

Si le nom de fichier ne contient pas de #, le suffixe #### est ajouté au nom de fichier.

Le numéro de trame sera ajouté à la fin du nom de fichier, ex.:

blender -b foobar.blend -o //render_ -F PNG -x 1 -a

//render_ devient //render_####, en écrivant les trames comme //render_0001.png

-E, --engine <engine>

Spécifier le moteur de rendu. Utilisez -E pour lister les moteurs disponibles.

-t, --threads <threads>

Utiliser le nombre de <threads> pour le rendu et les autres opérations (1-64), 0 pour le nombre de processeurs du système.

Options de format

-F, --render-format <format>

Fixer le format de rendu. Les options valides sont : TGA RAWTGA JPEG IRIS IRIZ AVIRAW AVIJPEG PNG BMP

Formats qui peuvent être compilés dans Blender, non disponibles dans tous les systèmes : HDR TIFF EXR MULTILAYER MPEG FRAMESERVER QUICKTIME CINEON DPX DDS JP2

-x, --use-extension <bool>

Définir l’option d’ajout de l’extension de fichier à la fin du fichier.

Options de lecture d’animation

-a <options> <file(s)>

Lire <file(s)>, fonctionne uniquement de cette manière quand il ne s’exécute pas en arrière-plan.

-p <sx> <sy>

Ouvrir avec le coin inférieur gauche à <sx>, <sy>.

-m

Lire depuis le disque (sans mise en tampon).

-f <fps> <fps-base>

Spécifier le FPS de départ.

-j <frame>

Fixer le pas des trames à <frame>.

-s <frame>

Lire à partir de <frame>.

-e <frame>

Lire jusqu’à <frame>.

Options de fenêtre

-w, --window-border

Forcer l’ouverture avec bordures.

-W, --window-borderless

Forcer l’ouverture sans bordures.

-p, --window-geometry <sx> <sy> <w> <h>

Ouvrir avec le coin inférieur gauche à <sx>, <sy> et la largeur et la hauteur à <w>, <h>.

-con, --start-console

Démarrer avec la Console ouverte (ignoré si -b est mis) (Uniquement Windows).

--no-native-pixels

Ne pas utiliser la taille de pixel d’origine, pour les affichages en haute résolution (MacBook Retina).

Options spécifiques du moteur de jeu

-g options spécifiques du Moteur de jeu

fixedtime

S’exécuter en 50 hertz sans sauter de trames.

vertexarrays

Utiliser les Vertex Arrays pour le rendu (habituellement plus rapide).

nomipmap

Pas de Texture Mipmapping.

linearmipmap

Linear Texture Mipmapping au lieu de Nearest (par défaut).

Options Python

-y, --enable-autoexec

Activer l’exécution automatique des scripts Python (par défaut).

-Y, --disable-autoexec

Désactiver l’exécution automatique des scripts Python (pydrivers & scripts de démarrage).

-P, --python <filename>

Lancer le script Python donné.

--python-text <name>

Lancer le bloc de texte script Python donné.

--python-expr <expression>

Exécuter l’expression donnée comme un script Python.

--python-console

Lancer Blender avec une console interactive.

--python-exit-code

Fixer le code de sortie dans l’intervalle [0..255] pour quitter si une exception Python est levée (uniquement pour les scripts exécutés depuis la ligne de commande) ; zéro désactive.

--addons

liste d’add-ons séparés par des virgules (pas d’espaces).

Options de débogage

-d, --debug

Activer le débogage.

  • Active la détection d’erreur de mémoire

  • Désactive la saisie par souris (pour interagir avec un débogueur dans certains cas)

  • Garde le sys.stdin de Python plutôt que le fixer à None

--debug-value <value>

Fixer la valeur de débogage de <value> au démarrage.

--debug-events

Activer les messages de débogage pour les évènements système.

--debug-ffmpeg

Activer les messages de débogage de la bibliothèque FFmpeg.

--debug-handlers

Activer les messages de débogage pour la gestion d’évènements.

--debug-libmv

Activer les messages de débogage de la bibliothèque libmv.

--debug-cycles

Activer les messages de débogage de Cycles.

--debug-memory

Activer l’allocation de mémoire pleinement protégée et le débogage.

--debug-jobs

Activer le profilage en temps des tâches en arrière-plan.

--debug-python

Activer les messages de débogage pour Python.

--debug-depsgraph

Activer les messages de débogage du dependency graph.

--debug-depsgraph-no-threads

Switch dependency graph to a single threaded evaluation.

--debug-gpumem

Activer GPU memory stats dans la barre d’état.

--debug-wm

Activer les messages de débogage pour le gestionnaire de fenêtre, affiche aussi tous les appels d’opérateur.

--debug-all

Activer tous les messages de débogage.

--debug-io

Activer les messages de débogage pour les entrées/sorties (collada, …).

--debug-fpe

Activer les exceptions des nombres flottants.

--disable-crash-handler

Désactiver le gestionnaire de plantage.

Options diverses

--factory-startup

Sauter la lecture du fichier startup.blend dans le dossier personnel de l’utilisateur.

--env-system-datafiles

Définir la variable d’environnement BLENDER_SYSTEM_DATAFILES.

--env-system-scripts

Définir la variable d’environnement BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS.

--env-system-python

Définir la variable d’environnement BLENDER_SYSTEM_PYTHON.

-nojoystick

Désactiver la prise en charge du joystick.

-noglsl

Désactiver le GLSL shading.

-noaudio

Forcer le son système à None.

-setaudio

Forcer le système audio vers un dispositif spécifique : NULL SDL OPENAL JACK.

-h, --help

Afficher le texte d’aide et quitte.

-R

Enregistrer l’extension du fichier blend, puis quitter (Windows uniquement).

-r

Enregistrer silencieusement l’extension du fichier blend, puis quitter (Windows uniquement).

-v, --version

Afficher la version de Blender et quitter.

--

Terminer le traitement des options, les arguments suivants sont passés sans changement. Accès via sys.argv de Python.

Fonctionnalités expérimentales

--enable-new-depsgraph

Utiliser un nouveau dependency graph.

--enable-new-basic-shader-glsl

Utiliser le nouveau GLSL basic shader.

Autres options

/?

Afficher ce texte d’aide et quitter (Windows uniquement).

--debug-freestyle

Activer les messages de débogage pour FreeStyle.

--debug-gpu

Activer le contexte de débogage GPU et l’information pour OpenGL 4.3+.

--disable-abort-handler

Désactiver le abort handler.

--verbose <verbose>

Définir le niveau de verbosité des logs.

Analyse des arguments

Les arguments doivent être séparés par des virgules, ex.:

blender -ba test.blend

… va ignorer le a.

blender -b test.blend -f8

… va ignorer 8 parce qu’il n’y a pas d’espace entre le -f et la valeur de trame.

Ordre des arguments

Les arguments sont exécutés dans l’ordre de leur présentation. ex.:

blender --background test.blend --render-frame 1 --render-output '/tmp'

… ne va pas faire le rendu dans /tmp parce que --render-frame 1 fait le rendu avant que le chemin de sortie soit défini.

blender --background --render-output /tmp test.blend --render-frame 1

… ne va pas faire le rendu dans /tmp parce que le chargement du fichier blend écrase la sortie de rendu qui a été définie.

blender --background test.blend --render-output /tmp --render-frame 1

… fonctionne comme prévu.

Variables d’environnement

BLENDER_USER_CONFIG

Dossier pour les fichiers de configuration de l’utilisateur.

BLENDER_USER_SCRIPTS

Dossier pour les scripts de l’utilisateur.

BLENDER_SYSTEM_SCRIPTS

Dossier pour les scripts de tout le système.

BLENDER_USER_DATAFILES

Dossier pour les fichiers de données utilisateur (icônes, traductions,…).

BLENDER_SYSTEM_DATAFILES

Dossier pour les fichiers de données de tout le système.

BLENDER_SYSTEM_PYTHON

Dossier pour les bibliothèques système de Python.

TEMP

Enregistre les fichiers temporaires ici.

TMP

ou $TMPDIR Enregistre les fichiers temporaires ici.

SDL_AUDIODRIVER

Pilote audio LibSDL - alsa, esd, dma.

PYTHONHOME

Chemin vers le dossier Python, ex. /usr/lib/python.