Précalcul (baking) des simulations de physique

Le terme Baking se réfère à l’action d’enregistrer ou de mettre en cache les résultats d’un calcul.

Le résultat d’une simulation est automatiquement mis en mémoire cache quand l’animation est lue, afin qu’à la fois suivante qu’elle est exécutée, elle peut être relue plus rapidement en lisant les résultats dans la mémoire.

Si vous précalculez la simulation, le cache est protégé, et vous ne serez pas en mesure de modifier les paramètres de la simulation jusqu’à ce que vous effaciez les trames précalculées en cliquant sur Free Bake.

Il est généralement recommandé de précalculer vos simulations physiques avant de faire un rendu. En plus de l’économie de temps d’une nouvelle simulation, le précalcul peut contribuer à prévenir de potentiels pépins et assurer que l’issue de la simulation demeure exactement la même à chaque fois.

Note

La plupart des simulateurs de physique dans Blender utilisent un système similaire, mais tous n’ont pas exactement les mêmes réglages disponibles. Tous les réglages sont couverts ici, mais certains types physiques peuvent ne pas offrir toutes ces options.

../_images/physics_baking_multi-cache-interface.png

Deux caches différents enregistrés simultanément.

Caches List

Blender permet l’enregistrement et la gestion simultanés de caches multiples pour le même objet de physique. Vous pouvez gérer les caches avec cette vue en liste.

Des caches peuvent être ajoutés et supprimés avec les boutons Plus et Moins. Le renommage d’un cache peut être fait soit en double-cliquant soit en pressant Ctrl-LMB sur le cache souhaité.

Options

Disk Cache

Le cache d’une simulatin précalculée sera entegistré dans le fichier blend quand vous le sauvegardez. Quand st coché, Blender enregistrera le Cache séparément dans un dossier nommé blendcache_[nom de fichier] à côté du fichier blend (le fichier blend doit être d’abord sauvegardé).

Use Lib Path

Partage le cache disque quand l’objet physique est lié à un autre fichier blend.

Quand cette option est cochée, les versions liées de l’objet vont faire référence au même cache disque. Autrement les versions liées de l’objet vont utiliser des caches indépendants.

Compression

Le niveau de compression pour les fichiers cache. Quelques caches de physique peuvent être très grands (tel que la fumée). Blender peut compresser ces caches pour économiser de l’espace.

None

Ne pas compresser le cache.

Light

La compression privilégie la vitesse des opérations de compression/décompression sur la taille de fichier.

Heavy

Cette compression va créer des fichiers de cache plus petits que la compression Light. Cependant elle nécessite plus de temps CPU pour compresser/décompresser.

External

Vous permet de lire le cache sur un disque en utilisant un chemin de fichier spécifié par l’utilisateur.

Note

Le nom du cache dans Caches List et le Index Number doit correspondre exactement au nom du fichier cache externe pour fonctionner. Le format du nom du fichier cache est name_frame_index.bphys.

Index Number

Le numéro d’indice des fichiers cache. Les deux derniers chiffres du nom des fichiers.

File Path

Sélectionner le chemin de dossier vers les fichiers caches.

Start

Trame par laquelle on commence la simulation.

End

Trame par laquelle on finit la simulation.

Note

La simulation est uniquement calculée pour les trames positives entre les trames Start et End du panneau Cache, que vous précalculiez ou non. Aussi si vous voulez une simulation qui est plus longue que l’intervalle de trames par défaut, vous devez modifiez la trame End.

Cache Step

Intervalle pour stocker les données de simulation.

Note

Certains systèmes physiques (telles que les particules) permettent seulement l’enregistrement des positions sur chaque nième frame, en interpolant les positions pour les frames intermédiaires. L’utilisation d’un pas de cache plus grand que 1 va produire un cache plus petit, mais le résultat peut différer de la simulation d’origine.

Baking

Précalcul

Démarrage du précalcul. Blender ne va plus répondre pendant la plupart des opérations de précalcul. Le curseur va s’afficher sous forme d’un nombre représentant l’avancement du précalcul.

Libérer le Précalcul

Marquer le cache précalculé comme temporaire. Les données vont encore exister, mais seront supprimées avec la prochaine modification de l’objet et le changement de frame. Ce bouton est seulement disponible si le système physique a été précalculé.

Calculer jusqu’à la frame

Précalculer seulement jusqu’à la frame courante. Limité par la frame End fixée dans les réglages du cache.

Cache courant à précalculer

Stocke n’importe quelle donnée de simulation temporairement mise en cache comme un précalcul. Notez que la lecture de l’animation va essayer de simuler n’importe quelle simulation physique visible. Selon le type de physique, cette donnée peut être temporairement cachée. Normalement de tels caches temporaires sont effacés quand un objet ou un réglage est modifié, mais le convertir en précalcul va le « sauvegarder ».

Précalcule toutes les Dynamics

Précalculer tous les systèmes physiques dans la scène, même ceux de types différents. Utile pour le précalcul des configurations complexes impliquant des interactions entre différents types de physique.

Voir Précalcul.

Libérer tous les précalculs

Libérer les précalculs de tous les systèmes physiques dans la scène, même ceux de types différents.

Voir libérer les précalculs.

Tout mettre à jour jusqu’à la frame

Précalculer tous les systèmes physiques dans la scène jusqu’à la frame courante.

Voir calculer jusqu’à la trame.